Foot 5 Business - Spécial CAN 2015 : Foot-Five Alger, d'inspiration française et de touche algéroise


le Mercredi 21 Janvier 2015


Foot-Five est le premier centre privé de Foot à 5 d'Algérie. D'inspiration, notamment, française avec une touche algéroise, le complexe d'Alger, en seulement six mois, est devenu incontournable. Au point que pour l'un de ses fondateurs et gérant Imed Boukhof, qui nous explique le succès de Foot-Five, l'idée de créer une franchise a déjà germé.


C'est vrai Christian Gourcuff était bien de passage ce jour là - Crédit Foot Five Alger
C'est vrai Christian Gourcuff était bien de passage ce jour là - Crédit Foot Five Alger
"Au moment où je vous parle (le 10 décembre dernier, ndlr), le sélectionneur de l'équipe nationale d'Algérie Christian Gourcuff répond à une interview pour une émission dans le club-house". Six mois après son ouverture, le premier centre couvert privé de Foot à 5 en Algérie est devenu incontournable. Le gérant et co-fondateur de Foot-Five, Imed Boukhof -avec les frères Hocine et Amine Nacer- peut légitimement s'enorgueillir.

ONE, TWO, THREE, FOOT, FIVE

Nous sommes le 22 juin 2014 et l'Algérie vient de s'imposer face à la Corée du Sud en phase de poules de la Coupe du Monde au Brésil. Une rencontre que les Algérois ont pu suivre, et fêter, dans les locaux du Foot-Five de Staoueli lors de son inauguration (commune de la wilaya d'Alger, équivalence grossière de nos départements, ndlr). Un pic avant deux mois plus paisibles. "Nous étions ensuite en période de Ramadan, logiquement l'affluence était réduite. Mais depuis le mois de septembre, nous avons doublé le nombre de visiteurs", confie Imed Boukhof.

La French touch ? Des terrains made in France par EPS Concept
La French touch ? Des terrains made in France par EPS Concept

"ON A UN PEU COPIÉ CE QUI SE FAIT EN FRANCE... (AMUSÉ)"

Comment expliquer ce succès ? "Déjà, il découle d'un réel besoin. Les terrains de proximité existent mais, selon une étude menée, il y en a 1 pour 50 000 habitants". Avec ses cinq terrains (dont quatre indoor) et sa salle de squash, le Foot-Five se rapproche de l'archétype du centre privé français. Logique pour notre guide : "J'ai eu la chance de voyager au sein de nombreux pays en Europe et de m'inspirer. On a essayé d'un peu copier ce qu'il se fait en France (amusé - le centre est d'ailleurs équipé par la société EPS Concept, le leaders français du secteur). En y apportant notre touche".

"ON VIT AVEC LE FOOT ICI"

"L'algéroise touch" ? "Il faut qu'on puisse y passer la journée, qu'on s'y sente bien. Jouer au foot, regarder les matches européens, manger entre amis, profiter d'une chicha... Jusqu'à trois ou quatre heures du matin... On vit avec le foot ici". Le complexe se démarque également par ses équipements annexes : le club-house donc, son restaurant, la possibilité d'organiser de nombreux séminaires d'entreprise, etc. Au fait, qui est Imed Boukhof ? Un ancien footballeur professionnel ou un sportif en recherche de reconversion ? "j'ai 30 ans, je suis architecte de formation et si, je suis footballeur amateur (rires)".

DES IDÉES DERRIÈRE LA TÊTE

En attendant 2015, les bonnes résolutions, les projets... Le programme est déjà bien rôdé : le matin est souvent dédié à l'académie du Milan AC en Algérie (le club italien s'était lié en 2012 avec l'Excellence de Kouba afin de créer un label Milan Excellence Algérie, ndlr). Vient ensuite les particuliers, étudiants, entreprises. Le Foot-Five d'Alger ne désemplit pas. L'Angleterre au milieu des années 90, la France au début 2000 puis désormais, le Maroc, l'Algérie avant la Tunisie. Les centres privés de Foot à 5 semblent d'ailleurs avoir de beaux jours devant eux de l'autre côté de la Méditerranée : "​La demande augmente. L'envie de créer un deuxième, un troisième... Puis pourquoi pas une franchise, existe". En attendant, l'enseigne Algéroise organisera les qualifs nationales pour la F5 World Cup de Dubaï.




Recevez la Newsletter Sport & Business Number5.fr
















google-site-verification: google9ae31d9d6090be38.html