Euro Beach Soccer League 2012 : La Russie et la Suisse à l'honneur de la 1ère étape

Et la France en danger !


Par redaction@number5.fr le Lundi 11 Juin 2012


Ce mois de juin est marqué par le début du championnat d’Europe de Football. Mais l’Euro c’est aussi en Beach Soccer avec la 1ère étape de l’EBSL qui s’est déroulée de vendredi à dimanche sur la plage italienne de Terracina. Number5.fr revient pour vous sur les faits marquants de ce week-end de compétition.


Euro Beach Soccer League 2012 : La Russie et la Suisse à l'honneur de la 1ère étape
Exceptionnel pour cette première étape de l'Euro Beach Soccer League, les 8 meilleures équipes européennes (composant la division A) étaient rassemblées sur le même site pour lancer la compétition sous le signe de l'équité sportive.

La Russie, la France, l'Espagne et le Portugal ont été placés dans le groupe A. La Suisse, la Pologne, la Roumanie et l'hôte du tournoi l'Italie formaient le groupe B. Les premiers de chaque groupe se qualifient directement pour la Superfinale de l'épreuve qui désignera le futur "Champion d'europe".

Pour les autres il faudra s'employer lors de la deuxième étape prévu à leur calendrier et accumuler le maximum de points afin de terminer dans les 6 premiers. Le 7e n'aura alors plus rien à jouer, tandis que le dernier devra batailler contre les meilleures nations de la division B pour sauver sa place dans l'élite.

Pour cette première étape de compétition les nations de la division B sont la République Tchèque, la Norvège, la Biélorussie et la Hongrie. Même principe pour ces équipes. Le vainqueur se qualifie pour la Finale Promotionnelle en vue de gagner leur billet pour l'échelon supérieur. Les deux meilleurs deuxième pourront également participer à ce rassemblement qui se tiendra du 23 au 26 Août prochain à La Hague au Pays-Bas.

Vendredi 8 Juin : La Pologne et la Roumanie en outsiders

Amarelle (ESP) contrôle le ballon mais c'est Belchior (POR) qui gagne le match. Crédit Photo/BSWW
Amarelle (ESP) contrôle le ballon mais c'est Belchior (POR) qui gagne le match. Crédit Photo/BSWW
La Roumanie fait tomber la Suisse pour l'ouverture du tournoi en division A (5-4). Toutes les tentatives du vice champion ont été avortés grace à un bloc roumain très solide. Menés 2-0 la colonie suisse ne s'est pas laissé distancer et à même pris l'avantage sur son adversaire. Les hommes des Carpates avaient la rage de créer la surprise.

La Russie met les gaz à des moments stratégiques. Les champions du monde n'ont laissé que la deuxième période aux français pour avoir une chance de revenir dans le match. Les bleus en ont profité mais cela n'a pas été suffisant. Le rouleau compresseur russe se met en action dans la troisième période et file vers leur premier succès (9-6).

Belchior dans le temps additionnel (6-5). Dans un match pasionnant entre deux équipes ibériques motivées, un recours à une période de jeu supplémentaire de 3 minutes à dû étre nécessaire. Au coude à coude durant tout le match, l'Espagne s'est relâchée au mauvais moment. Instant d'hésitation durant lequel Belchior donne la victoire à son équipe.

La Pologne gâche une soirée promise aux italiens. Les hôtes de la compétition ont pris leur adversaire de haut. En menant 3-1 à la fin de la première période ils ne se doutaient pas qu'ils allaient se faire coiffer sur le poteau durant le temps additionnel. La Pologne et Sagamovitch ne se sont pas affolés. Un retour progressif et un coup de poignard à quelques secondes du terme. Une victoire 7-6 qui donne au polonais de sérieux espoir pour la suite de l'EBSL

Samedi 9 Juin : Rebellion suisse et italienne

Devaux, Fayos et Mendy ne sont pas trop de trois pour récupérer le ballon dans les pieds de Belchior. Crédit Photo/BSWW
Devaux, Fayos et Mendy ne sont pas trop de trois pour récupérer le ballon dans les pieds de Belchior. Crédit Photo/BSWW
Une monstrueuse seconde période suisse. Piqués dans leur orgueil les coéquipiers de Stankovic ont montré que leur présence en haut de la hiérarchie européenne du Beach Soccer n'était pas due au hasard. Menés 2-0 dans la première période, ils passent la vitesse supérieure et infligent un 8-1 à leur adversaire pour s'imposer 12-8 !

Un Portugal tout en maîtrise. Dans un match un peu poussif nous avons eu l'impression que la France avait les armes pour destabiliser les coéquipers de Madjer. Le Portugal n'a pas été si exceptionnel que ça mais est parvenu à bloquer très haut leur adversaire et obtenir une victoire 6 buts à 3.

La Russie garde le rythme contre les espagnols (6-2). Il est toujours très difficile de remporter un match en étant mené rapidement 4-0. L'Espagne a offert une résistance certaine mais bien trop insuffisante pour contrer la machine russe mise en action très tôt dans ce tournoi. Les champions d'Europe (et du monde) en titre ne laissent aucunes miettes à leurs adversaires.

L'Italie se refait une santé au meilleur des moments. Accroché lors de la première période (2-2) l'Italie a bien cru ne pas réussir à se sortir des griffes roumaines. Mais soutenu par un public acquis à leur cause, Palmacci et les siens se transcendent et enchaînent les buts pour décrocher une première victoire 8 buts à 2.

Dimanche 10 Juin : La Russie termine timidement mais sereinement

Iulian Gândac le portier roumain nous montre toute son allonge. Crédit Photo/BSWW
Iulian Gândac le portier roumain nous montre toute son allonge. Crédit Photo/BSWW
Ziober et la Pologne finisse en beauté. Placée trop rapidement dans les prétendants à une descente à l'échelon inférieur, la Pologne a montré durant tout le tournoi qu'il fallait compter sur elle. Face à la Roumanie elle a montré un jeu alléchant qui lui a permis de décrocher une deuxième victoire dans son groupe : 6-5 dans l'extra-time !

Amarelle sauve l'Espagne au penalty. A 4-1 à la fin du premier tiers nous pensions vraiment que les bleus tenaient leur première victoire dans cette EBSL 2012. Mais c'était sans compter sur les forces de réactions de la Roja qui grapille progressivement leur retard. A 5-5 après l'extra time. La décision s'est faite au tir au but. Pagis enlève trop sont tir, Amarelle assure. Les bleus sont défaits pour la 3ème fois.

Stankovic conduit la Suisse ves les sommets. Affronter des italiens retrouvés à domicile; Une tâche plus que compliquée pour quiconque adversaire. Mais la Suisse ne craint personne lorsqu'elle a son Stankovic au plus haut de sa forme. L'Italie prend le bon bout en ouvrant le score mais se fait très vite rejoindre. La suite c'est un triplé de Stankovic et une victoire 4-2 qui amène la Suisse directement à la Superfinale.

La Russie se contente d'un but pour gagner. Dans un match très équilibré où les défenseurs prennent le dessus sur les attaquants il n'y pouvait y avoir qu'une issue possible. Un terrible 0-0. Mais le Portugal ne pouvait penser que le meilleur gardien au monde, Andrey Bukhlitskiy, en plus d'être un solide rempart, était également une arme secrète offensive. Il est le seul buteur du match. 1-0, score final, la Russie est la seule équipe à avoir tout gagner dans cette première étape de l'EBSL 2012.

Les résultats complets de cette 1ère étape

Leonov avec la Russie et Leu avec la Suisse remporte l'étape italienne de l'EBSL 2012. Et la Biélorussie termine en tête dans la division B Crédit Photo : BSW
Leonov avec la Russie et Leu avec la Suisse remporte l'étape italienne de l'EBSL 2012. Et la Biélorussie termine en tête dans la division B Crédit Photo : BSW
Division B: La Biélorussie qualifiée pour la Finale Promotionnelle
République tchèque Vs Norvège 7-0
Hongrie Vs Biélorussie 3-9
Biélorussie Vs Norvège 5-4
République tchèque Vs Hongrie 3-4
Norvège Vs Hongrie 5-8
Biélorussie Vs République tchèque 1-2

Classement 1er Biélorussie 6pts (+7); 2e République Tchèque 6pts (+7); 3e Hongrie 6pts (-5); 4e Norvège 0pt

Division A : Russie et Suisse premiers vainqueurs

Groupe A :
France Vs Russie 6-9
Portugal Vs Espagne 6-5 (aet)
Portugal Vs France 6-3
Russie Vs Espagne 6-2
France Vs Espagne 5-5 (aet) 0-1 (pen)
Russie Vs Portugal 1-0

Classement: 1er Russie 9 pts; 2e Portugal 5pts; 3e Espagne 2 pts; 4e France 0pt

Groupe B :
Suisse Vs Roumanie 4-5
Pologne Vs Italie 7-6 (après prolongation)
Suisse Vs Pologne 12-8
Italie Vs Roumanie 8-2
Pologne Vs Roumanie 6-5 (après prolongation)
Italie VsSuisse 2-4

Classement: 1er Suisse 6pts; 2e Pologne 4pts; 3e Italie 3pts; 4e Roumanie 3pts

Le classement général après Terracina :

1er Russie 9pts Qualifiée pour la Superfinale 2e Suisse 6pts Qualifié 3e Portugal 5pts 4e Pologne 4pts 5e Italie 3pts 6e Roumanie 3pts 7e Espagne 2pts 8e France 0pt

Récompenses individuelles:
MVP Paolo Palmacci (Italie)
Meilleur buteur Paolo Palmacci (Italie) 8 buts
Meilleur gardien Andrey Bukhlitskiy (Russie)

La 2e étape se déroulera à Berlin (Allemagne) du 3 au 5 Août prochain. Pour la division A, la France recontrera l'Italie, la Roumanie et la Russie. Les bleus devront au moins gagner un match pour éviter une nouvelle fois de jouer les barrages et une descente à l'échelon inférieur. En division B, les hôtes allemands seront opposés à l'Azerbaijan, la Grèce et la Turquie (en division A l'année dernière).

Mais avant ça, il y a un rendez-vous très important pour l'équipe de France du 1er au 8 juillet en Russie. Le tournoi de qualification pour la Coupe du Monde 2013 à Tahiti. Seuls 4 billets seront distribués à cette occasion. A suivre sur Number5.fr biensûr.

Nous terminerons en adressant un message d'encouragements aux hommes de Stéphane François : Allez les bleus, la France du Beach Soccer et Number5.fr sont toujours derrière vous !




Recevez la Newsletter Sport & Business Number5.fr
















google-site-verification: google9ae31d9d6090be38.html