D1 Futsal - Play-offs : Toulon élimine Douai et va en finale !


Par redaction@number5.fr le Samedi 23 Mai 2015


A l'instar du KB United qui surprend le Sporting de Paris, Toulon TEF est allé battre l'autre favori Douai-Gayant en prolongations (4-3 a.p.). Une belle surprise de taille pour le club varois qui s'offre sa première finale nationale.


LES FAVORIS AU TAPIS CHEZ EUX !

Le Douai Gayant d'Errahmouni (en jaune) est stoppé dans son élan et aux portes de la finale du Championnat par Cifuentes et le Toulon TEF (Crédit photo : La Voix du Nord).
Le Douai Gayant d'Errahmouni (en jaune) est stoppé dans son élan et aux portes de la finale du Championnat par Cifuentes et le Toulon TEF (Crédit photo : La Voix du Nord).
Les demi-finales des play-offs du Championnat de France ont livré de véritables surprises, aux scénarios invraisemblables. Toulon a su imiter le KB United pour sortir l'un des deux favoris de la D1. Sur le parquet de Douai, second de D1, c'est le 3e, Toulon, qui est sorti Gayant d'une partie électrique de bout en bout. La formation varoise a su, avec ses armes, se montrer plus réaliste que son hôte nordiste pour l'emporter. Dans une ambiance électrique, aussi bien sur le terrain qu'en tribunes, les hommes de Felice Mastropierro avaient les nerfs plus solides.

Lorsque Victor Paez ouvre le score suite au corner toulonnais (6e), c'est la stupeur dans la salle douaisienne. Rassurés par la rapide égalisation de Reda Rabei qui conclut dans le but vide (9e), les quelques 700 spectateurs reprennent espoir. Mais ils déchantent lorsque Cifuentes profite d'une grosse perte de balle adverse pour conclure en contre (1-2, 19e), permettant au TEF de repasser devant juste avant la pause.

De retour des vestiaires, Campos remet les deux équipes ex-aequo d'une belle frappe (23e, 2-2). Mais Paulinho redonne aux Varois un but d'avance, bénéficiant d'une perte de balle nordiste (26e, 2-3). Mais trente secondes plus tard, Thiago Costa transforme un superbe coup-franc direct en égalisation (3-3). La fin de match se tend de plus en plus. Toulon perd Victor Paez, expulsé (33e) mais tient bon jusqu'en prolongations malgré l'accumulation des fautes.

Au jeu des fautes justement. A égalité parfaite dans ce domaine (5-5), c'est Douai qui a la mauvaise idée de la commettre en premier, la 6e faute fatidique en début de prolongation... Paulinho s'avance et ne se fait pas prier, profitant de l'aubaine pour convertir victorieusement le jet-franc de 10m (3-4, 43e). Les Douaisiens tentent par tous les moyens de revenir, notamment avec le power-play. Mais, comme sur l'ensemble de leur match, ils manquent totalement d'efficacité malgré un nombre incalculable d'occasions franches, ce qui leur est rarement arrivé cette saison. Et au coup de sifflet final, Toulon peut exulter et savourer son exploit.

"On a tout donné aujourd'hui. Malgré trois joueurs blessés et une expulsion, Toulon a su faire face. C'est magnifique ce qui nous arrive", a répondu le coach toulonnais Felice Mastropierro. Luiz Soarès, l'entraîneur-joueur de Douai, a confié sa"grande déception et le fait que Gayant ait raté plusieurs balles de but qui auraient pu faire pencher la balance. C'est vraiment dommage mais il faudra s'en servir pour travailler davantage en vue de la saison prochaine".

FEUILLE DE MATCH

DOUAI-GAYANT FUTSAL - TOULON TOUS ENSEMBLES FUTSAL : 3-4 A.P. (MT : 1-2 ; 3-3)
Demi-finales Play-offs D1 - Samedi 23 mai 2015
Salle Gayant, 700 spectateurs environ. Arbitres : MM. Lang et Lazami.
Buts : Paez (6e, 0-1), Rabei (9e, 1-1), Ciffuentes (19e, 1-2), Campos (23e, 2-2), Paulinho (26e, 2-3), Costa (26e, 3-3), Paulinho (43e 10m, 3-4).
Expulsion : Victor Paez (33e, deux avertissements).

DOUAI GAYANT : 1- Aldo Redivo, 4- Bilal Errahmouni, 7- André Campos, 8- Rani Debieb, 13- Thiago Costa ; 10- Luis Soares (c), 11- Jawad Debieb, 17- Reda Rabei, 12- Karim Oumahi, 19- Ilyes Gourari. Entr. : Luis Soares et Farid Nacer.

TOULON TEF : 1- Sergio Gomez, 2- David Busquets, 5- Diego Heredia, 6- Victor Paez, 7- Thomas Auclaire ; 8- Farah Gouled (c), 9- Paulinho Garibaldi, 10- Thiago Souza, 13- Vinicius De Menezes, 17- Adrian Cifuentes, 19- Juan Gutierrez, 12- Maarouf Kerroumi. Entr. : Felice Mastropiero.
 
André Campos et le Douai Gayant sont tombés de hautface aux Toulonnais, tout comme le Sporting de Paris sorti par le KB united (Crédit photo : La Voix du Nord).
André Campos et le Douai Gayant sont tombés de hautface aux Toulonnais, tout comme le Sporting de Paris sorti par le KB united (Crédit photo : La Voix du Nord).




Recevez la Newsletter Sport & Business Number5.fr
















google-site-verification: google9ae31d9d6090be38.html