Beach Soccer - Saison 2012 : La Suisse, l'Ukraine, du Spectacle & des Larmes....


Par redaction@number5.fr le Mardi 11 Septembre 2012


C’est la rentrée des classes et il est de faire le bilan de la saison de Beach Soccer. Nous retiendrons que la Suisse est la nouvelle reine de l’Europe, que les nations de l’Est prennent une place de plus en plus important avec accession en division A de l’Ukraine, que la France rechute et que le niveau européen progresse comme l’atteste la qualification des Pays-Bas à la Coupe du Monde 2013. Retour sur une année partagée entre confirmation, surprise et véritable échec.


L' Euro Beach Soccer Cup (EBSC) en entrée de saison...

L' Equipe de France à Mouscou pour l'EBSL 2012 - Crédit photo : Beachsoccerfrance.com
L' Equipe de France à Mouscou pour l'EBSL 2012 - Crédit photo : Beachsoccerfrance.com
Comme chaque année l’Euro Beach Soccer Cup de la Worldwide Beach Soccer (BSW : Barcelona, Espagne, organisatrice des principaux évènement internationaux de Beach) marque le lancement d'une nouvelle saison.

Cette compétition qui rassemble les 8 nations européennes ayant réalisés les meilleures performances de l’année précédente, est le premier challenge international permettant aux équipes de juger leur niveau de préparation et montrer à leurs adversaires qu’il faudra compter sur eux pour jouer les premiers rôles.

Pour l’édition 2012, qui s’est tenue du 17 au 19 février, la Russie, Championne du Monde et Championne d’Europe accueillait sur son sol, son dauphin Suisse, le Portugal, l’Italie, l’Espagne, la Roumanie, la Pologne et la France, tout juste promu de Division B. Pas de place à la politesse, la Russie enchaîne les matchs à élimination directe et s’adjuge, à la maison, l' Euro Cup après sa victoire 4 buts à 2 en finale contre le Portugal.

C’est la confirmation de sa saison précédente. On aurait pu penser que l’année allait être marquée par une pleine domination russe.

El Mundialito de Clubes : L'autre Evènement Mondial du Beach Soccer !

Au grand damne de la Fanfare du Flamengo, le Vasco de Gama sera sacré premier Champion du Monde des Clubs de Beach Soccer en 2011 Crédit photo: beachsoccer.com
Au grand damne de la Fanfare du Flamengo, le Vasco de Gama sera sacré premier Champion du Monde des Clubs de Beach Soccer en 2011 Crédit photo: beachsoccer.com
Avant de commencer le Championnat européen qu’est l’Euro League, par quelle mise en bouche la BSWW pouvait bien nous tenir en haleine ? Avec la 2e édition du Mundialito des Clubs : Une compétition des plus attendues et des plus spectaculaires !

Pendant une semaine du mois de mai, nous avons pu assister à un tournoi très relevé entre les plus grands clubs du monde qui s’étaient armés pour l’occasion des meilleurs joueurs du monde. Il ne pouvait y avoir plus prestigieux rendez-vous pour nous ouvrir l’appétit !

Le tournoi a été marqué par la présence d’ancien joueur professionnel de football à 11 avec Dida dans les rangs du Milan AC et Bakero du côté de Barcelone. Ce 2nd Mondial des Clubs se clôture par une victoire du Lokomotiv Moscou (RUS) sur Flamengo (BRA), renforçant ainsi l’hégémonie russe dans la pratique du football sur sable.

Madjer (POR, Sporting Lisbonne) sacré meilleur buteur, Benjamin (BRA, Flamengo) celui de meilleur joueur et Sydorenko (Russie, Lokomotiv Moscou) meilleur gardien, ont grandement participé à rendre cette compétition des plus attractives et des plus passionnantes de l’année, de l'année dernière & de l'année à venir !

Seule hombre au tableau : L'absence, depuis la 1ère édition d'un Club français ! Number5.fr avait créé le buzz (et tendu la perche ;-) à l'Olympique de Marseille à l'occasion du 1er avril mais visiblement, le budget & l'imagination de l'OM sont en berne.

Alors pourquoi ne pas se prendre à réver d'un PSG Beach Soccer, entrainé par Raï ? Le Quatar et ses voisins émirats du moyen Orient, grands fans de beach Soccer, semble désormais mieux placé !!! Dirigeants du PSG, si vous lisez ces lignes ! Arsenal préparerait ses plans, le tout nouveau (2011) Inter Milan Beach Soccer espère y être retenu, Barcelone, Milan AC, Santos, Vasco de Gama, Seattle Sounders, Moscou, Flamengo...y participent déjà ! Alors à quand un club français au Mundialito de Clubes do Beach Soccer ,,,,,,]b

Beach Soccer - Saison 2012 : La Suisse, l'Ukraine, du Spectacle & des Larmes....
Dans le calendrier de cette année 2012, la BSWW avait prévu de programmer la phase qualificative à la Coupe du Monde 2013 pour la zone Europe.

Un rendez-vous qui est arrivé tôt mais qui nous a réservé son lot de surprise. Les 24 nations engagées n’avaient qu’un seul objectif : celui de décrocher l’une des 4 places européennes étaient réservées pour se rendre à Tahiti en septembre 2013.

Italie, Portugal et Roumanie éliminée très tôt dans le tournoi, ce sont les nations de la division B qui ont fait le nécessaire pour déjouer les pronostiques et se faire une place sur la scène européenne. D’ailleurs dans la dernière phase de groupe la liste des 8 derniers rescapés était équitablement composée de nations des divisions A et B.

Finalement ce sont la Russie, l’Espagne, l’Ukraine et les Pays-Bas qui ont su tirer leur épingle du jeu et seront donc les 4 représentants européens lors de la Coupe du Monde 2013 qui se tiendra du 13 au 18 septembre à Tahiti.

A titre anecdotique l’Espagne remporte le tournoi aux dépens des russes. Est-ce un signe ? Stéphane François nous confie "des points positifs à retenir"

L'Euro Beach Soccer League (EBSL) 2012 : L' Evènement Majeur du Beach Européen

L'équipe Nationale Suisse, Championne de l' Euro League (EBSL) 2012. Crédit photo: beachsoccer.com
L'équipe Nationale Suisse, Championne de l' Euro League (EBSL) 2012. Crédit photo: beachsoccer.com
Le mois de Juin marque l’ouverture de l’Euro Beach Soccer League, toujours orchestrée par la BSW. La Russie est favorite à sa propre succession mais derrière les équipes poussent et ne comptent pas se laisser manger aussi facilement.

La première étape à Terracina (Italie) est marquée par la présence des 8 nations de la division A (une première). Résultat des courses la Russie, qui a réalisé un sans faute, a confirmée son statut et la Suisse continue de rester à distance des Champions du Monde (malgré s’être fait surprendre par la Roumanie dès son premier match). Ces deux nations gagneront respectivement les étapes 2 (à Berlin, Allemagne) et 3 (à Torredembarra, Espagne) et se qualifieront donc directement pour la Superfinale de la Haye, fin août.

Au classement des étapes cumulés le Portugal, la Pologne, la Roumanie et l’Italie iront eux aussi défendre leur chance à la Hague (Pays-Bas) pour le titre de champion d’Europe. Ce qui n’a pas été le cas de l’Espagne qui voit sa saison se terminer à la 7e place de l’EBSL. La France qu’en a elle, en n’ayant remporté aucune de ses 6 confrontations à dû défendre sa place dans l’élite face aux meilleures nations de la division B qui étaient l’Ukraine, l’Allemagne, la République Tchèque et la Biélorussie (les Pays-Bas hôte du tournoi ont complété le tableau).

Fin août le verdict est tombé. La Suisse a renversé la suprématie russe (victoire en finale 6 buts à 5) et remporte pour la première fois le titre de champion de l’Euro Beach Soccer League. Dans le finale de Promotion la hiérarchie a également été bouleversée / La France quitte la division A juste une année après l’avoir retrouvé. Et c’est l’Ukraine qui fait le chemin inverse et qui retrouvera l’élite la saison prochaine.

La saison 2013 sera inédite avec une élite européenne composée de (suivant le classement final) : la Suisse, la Russie, l’Italie, la Roumanie, le Portugal, la Pologne, l’Espagne et l’Ukraine.

En résumé les faits marquants de l’année 2012

Le Beach Soccer Sublimé par Getty Images - Crédit photo Getty Images
Le Lokomotiv Moscou (Russie) remporte le Mundialito des Clubs WSB
La Russie remporte l'Euro Beach Soccer Cup WSB (EBSC)
Suisse, Russie, Ukraine et Pays-Bas sont qualifiés pour la Coupe du Monde FIFA 2013
Euro Beach Soccer League
- Vainqueurs de la 1ère étape (à Moscou, RUS) de l’EBSL : Russie, Suisse (division A) & Biélorussie (division B)
- Vainqueurs de la 2ème étape (à Torredembarra, ESP) : Russie (div.A) et Allemagne (div.B)
- Vainqueurs de la 3ème étape (à Berlin, ALL) : Suisse (div.A) et Ukraine (div.B)
La Suisse est championne de l’EBSL ( à La Haye, HOL).
L’Ukraine est promue en division A et la France reléguée en division B.

A suivre pour 2013 et pour la 3ème saison sur Number5.fr ! L'EBSL Cup, el Mundialito de Clubes, la Coupe du Monde FIFA à Tahîti et tous les évènements internationaux du Beach, leurs acteurs & leur Babes sont et seront sur Number5.fr

Et toujours nos Beach Soccer Babes Favorites ! Thanks DarLings : Ladyes & Gentlmen : The ShowStopperS band !

L'histoire de nos Cheerleaders favorites dans ce très bel article ici

Assimiler les chorégraphies nécessaires pour animer un événement de cette envergure n’est pas à la portée de tout le monde. Les filles présentes à Ravenne, (rlene, Idaira, Marta, Omayra, Patrícia, Raphaella, Vanessa et Yamiley, se rassemblent en moyenne huit heures par semaine aux îles Canaries, où est installée la société, pour ajuster les détails des dernières présentations.

"Ces événements sur sable sont vraiment différents des présentations individuelles en indoor. C’est aussi différent que le foot à onze et le beach soccer", explique Vanessa. "Heureusement, il fait toujours beau aux Canaries et les plages ne manquent pas."

Le talent et la beauté des jeunes filles contribuent largement à l’ambiance des stades de beach soccer, mais celles-ci profitent également du contexte. "Sincèrement, je pense que les intervalles seraient très ennuyeux si on n’était pas là", plaisante la coordinatrice. "Mais on profite nous aussi de l’animation. Les supporters présents aux tournois de beach soccer sont très sympas. Le football passionne le monde et nous sommes ravies de pouvoir faire partie d’une épreuve aussi belle."
peut-on ainsi lire danc cet entretien Fifia.com. Merci les Filles !
 

Le bilan de l'équipe de France

« Euro Beach Soccer League 2012 : La France s'incline mais passe 6 buts au Champion du Monde & Intercontinental en titre ! »

« Beach Soccer - Qualification Europe World Cup 2013 : La France sort le Portugal ! »

« Qualifications à la coupe du Monde 2013 : La France éliminée »

« Euro Beach Soccer League 2012 : La Russie confirme. La France au bord de la relègation. »

Quelques uns des titres que Number5.fr a consacré à l'Equipe de France de Beach Soccer cette saison. Tout est dit pour illustrer la saison de bleus.

Une saison qui se conclue sur une rélègation en Division B européenne & deux ans de travail en vue de la Coupe du Monde 2015.

France 2012
Beach Soccer, Futsal même combat ! Formation (de cadres & des joueurs), compétitions de jeunes, matches de haut niveau (Club et Sélection : Ou est le représentant français au Mondial des Clubs ?)

Car pendant ce temps là, Tahiti représentera (qualifié d'office en tant que pays organisateur) la Métropole Nationale lors de la prochaine Coupe du Monde... et notre sélectionneur national remporte le Championnat d'Ilalie pour la seconde année (après un triplé en 2011) consécutive et représente... l'AC Milan au Mondial des Clubs. Dommage donc mais rien n'est joué ! Ils sont, vous êtes nombreux à vous défoncer chaque jour pour que la France du Beach Soccer (re)devienne une Grande Nation de Beach ! Merci & bravo à Tous. Number5.fr n'est que le relai de votre, de notre, mission : Mettre le Beach Soccer en lumière & en faire un sport majeur du 21ème siècle ! Keep going ! Aussi Tous derrière la planète Beach, Tous derrière l'Equipe de France de Beach !!!

Pour finir,Toute la Rédaction Number5.fr souhaite ajouter une pensée pour Anthony Mendy, membre emblématique de l'Equipe de France de Beach Soccer, Champion du Monde en 2005 qui eut la douleur de perdre un frère dans des circonstances aussi injustes que dramatiques & insupportables. A la famille, la compagne et les proches de Julien Mendy, La rédaction adresse ses plus chaleureuses pensées. Nous dédions ce reportage à Julien. Rest In Peace Julien
Anthony & Julien Mendy, Partit Trop Tôt R.I.P ♥ ..
Anthony & Julien Mendy, Partit Trop Tôt R.I.P ♥ ..




Recevez la Newsletter Sport & Business Number5.fr
















google-site-verification: google9ae31d9d6090be38.html