Beach Soccer - Mundial des Clubs : Résultats de la 3ème journée


Par redaction@number5.fr le Lundi 14 Mai 2012


Avec la programmation des matchs plus tard dans la journée, on a été dans l'obligation de troquer le soleil par de la pluie. Et si à cela on ajoute des buts, de la tension, des beaux buts, du suspense et des ratés, nous obtenons une troisième journée de Mundialito renversante.


Les barcelonnais font le show et se dirigent vers les quarts de finale - Crédit photo: Gaspar Nobrega/Inovafoto
Les barcelonnais font le show et se dirigent vers les quarts de finale - Crédit photo: Gaspar Nobrega/Inovafoto
L'enjeu est de taille et ça se ressent sur le sable de l'Arena Guarapinranga.Toutes les équipes veulent montrer qu'elles ont leur place dans l'élite et surtout le talent pour décrocher le titre. A partir de là, aucun match n'est gagné d'avance et aucune formation n'est prête à lâcher le morceau. Barcelone est au sommet alors que les italiens du Milan AC mettent un genou à terre.

Match 1 #groupe B - Barcelone Vs São Paulo (10-5) : La volée catalane.

Pour leur deuxième sortie dans cette phase de groupe, les catalans ont fait tremblés les filets. Ils remportent, avec la manière, un match qui les opposait à São Paulo sur le score de 10 buts à 5. Nous avons assisté à un barça qui monte en puissance et qui devrait vraisemblablement se qualifier pour la suite du tournoi. Les joueurs ibériques sont très vite rentrés dans le match en claquant rapidement deux magnifiques buts (Cristian Torres et Shishin). Mais à 2-0 les paulistes, déjà défaits lors du premier match, n'avaient d'autre choix que de réagir dans la foulée. Chose faite sur un joli coup franc d'Allan. Mais leur détermination n'a pas été suffisant face à un Barcelone impressionnant. A chaque fois que São Paulo marquait, les coéquipiers d'Andrey Bukhlitskiy remettaient un coup d'accélérateur.

Match 2 #groupe A - Boca Juniors - Vasco de Gama (3-5) : Le champion se relève.

Après un premier match cauchemardesque, Bruno Xavier et ses partenaires ont fait taire les mauvaises langues suite à leur victoire 5-3 face à Boca Juniors. Leur couronne de champion du monde, il faudra venir la chercher. Piqués dans leur orgueil, les brésiliens de Vasco de Gama sont rentrés sur le sable avec une rage et une volonté de vaincre. Pour le coup ils ne se sont pas loupés. En plus de la victoire, ils nous ont offert du spectacle et ce dès le coup d'envoi, en inscrivant trois buts (Bruno Xavier (2) et Mauricinho) dans les deux premiers minutes du match. Boca Juniors est une équipe à respecter, car elle n'a pas lachée le match pour autant. Ils se sont accrochés jusqu'au coup de sifflet final. Un penalty raté à 27 secondes du terme aurait pu tout changer. Le match se termine dans la confusion après plusieurs expulsions.

Match 3 #groupe B - Flamengo Vs Seattle Sounders (4-1) : Souza danse le Flamenco.

Première victoire dans ce Mundialito pour l'équipe de Flamengo, 4 buts à 1 contre Seattle. Avec Souza à la baguette, les brésiliens ont su rebondir suite à leur défaite face aux catalans. Ils se replacent dans la course à la qualification. Grâce à trois buts de son défenseur Souza et un autre d'Anderson, Flamengo nous a montré son vrai visage et sa réelle motivation de démontrer son talent. Après l'égalisation de Karim Ali pour Seattle en première période, Benjamin and co se sont rués à l'attaque pour décrocher leur victoire. A 4-1 les brésiliens n'ont fait que contrôler le ballon et attendre que l'arbitre siffle la fin du match. Seattle a manqué l'occasion de se qualifier dès son deuxième match. Cette équipe aura une dernière chance face à São Paulo.

Match 4 #groupe A - Santos Vs Milan AC (6-3) : Les rossoneri dans le rouge.

Avec deux défaites en autant de matchs il va être difficile de prolonger le séjour en Amérique du Sud. Le Milan AC a été dominé par Santos 6 buts à 3 et se retrouve déormais dos au mur dans ce Mundialito. Après une première période un peu en dedans, Santos s'est montré beaucoup plus entreprenant dans la seconde partie du match. La maîtrise du jeu qu'elle a fait preuve, lui a permis d'avoir toujours le dessus sur son adversaire italien. Bruno Malias (2 buts), Kuman (2) et Lekão (2), ont été les artisans de cette victoire. Côté milanais c'est la désillusion : rien ne va et le but de notre tricolore (Stéphane François) reste anecdotique. L'affaire Pasquali (photo des sanitaires brésiliens) n'a surement pas aidée ces coéquipiers a se concentrer sur ce match. Auront-ils les facultés à renverser leur situation ?

Pour la dernière journée de la phase de groupe, nous allons avoir droit à un classique de matchs couperets. Tandis que certaines équipes sont plus ou moins à l'abri avec un pied en quart de finale, d'autres devront se surpasser pour arracher leur qualification. Comme rien n'est jamais sûr dans le Beach Soccer, nous vous conseillons de suivre cette journée, il risque d'y avoir de la casse et du spectacle. Programme (heure local) :

12h30 Groupe B : Barcelone vs Seattle Sounders
13h45 Groupe A : Vasco de Gama Vs Milan AC
15h15 Groupe C : Corinthians Vs Lokomotiv Moscou
16h30 Groupe A : Santos Vs Boca Juniors
17h45 Groupe C : Sporting Portugal Vs Al-Ahli
19h00 Groupe B : Flamengo Vs São Paulo




Recevez la Newsletter Sport & Business Number5.fr
















google-site-verification: google9ae31d9d6090be38.html