Beach Soccer - Mundial des Clubs : Résultats de la 2ème journée


Par redaction@number5.fr le Dimanche 13 Mai 2012


Les quatre dernières équipes ont fait leur entrée dans la compétition, dont l'équipe tenante du titre : la formation brésilienne du Vasco de Gama. De l'émotion, des gestes spectaculaires, des buts et des surprises, voilà ce que cette deuxième journée du Mundialito a pu nous offrir.


Crédit photo: Inovifoto
Crédit photo: Inovifoto
Après avoir eu la possibilité de jauger l'état de forme de leurs adversaires, les équipes qui composent le groupe A de ce Mundialito des Clubs: Milan AC, Vasco de Gama, Santos et Boca Juniors sont entrés en scène. Nous pouvons désormais voir que les équipes en forme ne sont pas forcément celles attendues. Dans le groupe C nous en sommes au deuxième matchs et les choses commencent à se décanter.

Match 1 # Groupe C - Sporting Club Portugal Vs Lokomotiv Moscou (3-5) : Les russes confirment.

Dans ce match au sommet du groupe C, le Lokomotiv a montré sa supérioté en battant par 5 buts à 3, un Sporting qui n'a jamais vraiment réussi a imposé son jeu.

Leonov a mis rapidement ses coéquipiers sur les bons rails en inscrivant dès le coup d'envoi le premier but de la rencontre. Les portugais sont parvenu à plusieurs reprises à revenir au score sans pour autant inquiéter la maîtrise moscovite. Alors lorsqu"à deux minutes du terme, le lituanien Barasa fait à son tour trembler les filets portugais, le Lokomotiv exulte.

Match 2 # Groupe A - Vasco de Gama Vs Santos(3-7) : Tout a basculé en 4 minutes.

Etre champion en titre fait bien référence à un succès passé et n'est pas forcément transposable dans le présent.Vasco de Gama s'en est aperçu en entament son Mundialito par une sévère défaite 7 buts à 3.

Pourtant le jeu proposé dans la première partie du match était très quilibré et les deux équipes l'ont terminées sur un score de parité: 0-0. Mais dans la deuxième, Santos a accélèré et avec un terrible 5-1 infligé en l'espace de 4 minutes. Malgré une courte révolte, les hommes de Rodrigo “Chumbinho” Freitas ont dû, suite à l'expulsion de Jorginho, reconnaître la supériorité de l'adversaire. Cette équipe du Vasco de Gama compte nous faire un remake de 2011 ?

Match 3 # Groupe C - Corinthians Vs Al-Ahli (9-3) : Des brésiliens revanchards.

Après avoir laisser passer leur chance dans le premier match face au Sporting, les joueurs du Corinthians ont réalisés une copie parfaite lors de leur deuxième sortie.

Ils se sont défoulés sur une timide équipe d'Al-Ahli. Avec un 4-1 dans le premier tiers et un autre dans le troisième, les brésiliens n'ont donnés aucun signe d'espoir à leur adversaire. Et de toute les manières même avec une légère baisse de rythme en seconde période, les joueurs des Emirats Arabes Unis n'ont jamais réussi à emballer le match. Corinthians est champion du Brésil et ne souhaite pas en rester là.

Match 4 # Groupe A - Milan AC Vs Boca Juniors (4-5) : Ne pas crier victoire trop vite.

Et un, et deux, et trois zéro. C'est une chanson que l'on peut entonner après une victoire mais pas en cours de match. Les italiens du Milan AC pensaient qu'après avoir rapidement inscrit trois buts la messe était dite. Mais pour qui ?

Pas pour Boca Juniors en tout cas, qui sait bien qu'une rencontre de Beach Soccer dure trois périodes de 12 minutes. Et c'est avec une pleine quiétude que les argentins sont parvenus à grapiller leur retard et à décrocher une victoire dès leur premier match dans ce Mundialito. Le zéro pointé de l'année dernière est oubliée.

Pour leur entrée dans la compétition, un Milan Ac renforçé à la dernière minute par le légendaire gardien brésilien Dida, n'était-il pas trop en confiance ? Probablement. Une erreur à ne pas commettre face à des argentins ! Les futurs adversaires du Boca auront retenu la leçon.




Recevez la Newsletter Sport & Business Number5.fr
















google-site-verification: google9ae31d9d6090be38.html