Beach Soccer – EBSL Kiev : La Pologne s’adjuge la première étape


Par redaction@number5.fr le Dimanche 26 Mai 2013


La première étape de l’Euro Beach Soccer League 2013 s’est déroulée ce week-end à Kiev en Ukraine. Avec trois victoires en autant de match c’est la Pologne qui remporte le tournoi. L’Ukraine à la maison a été brillante, le Champion en titre Suisse a été décevant, alors que la France s’est réveillée en retard.


La Pologne contre toute attente remporte l'étape de Kiev - Crédit photo : beachsoccer.com
La Pologne contre toute attente remporte l'étape de Kiev - Crédit photo : beachsoccer.com
Après une première victoire face au champion d’Europe en titre lors du match d’ouverture (5-3), une seconde sur l’Ukraine avec un public acquis à sa cause (5-3) et une dernière étriquée face à la France (4-4 ; 1-0 po), la Pologne a pris la tête de l’Euro Beach Soccer League 2013. En faisant quasiment le plein de points en Ukraine, la sélection polonaise est la grande sensation de ce début de saison. Pas exceptionnelle dans le jeu, elle sait faire le nécessaire pour passer devant au score et gagner le match. C’est tout ce qui importe. Cette victoire d’étape à Kiev lui assure une place dans la Superfinale.

Le 10-0 inscrit sur le tableau de marque lors du match entre le pays hôte du tournoi et la France, laissait entendre que l’Ukraine, championne de Division B l’année dernière, était bâti pour jouer dans la cour des grands. L’euphorie est de suite redescendue face à la Pologne le lendemain avec une légère défaite 3 buts à 5. Mais avec son deuxième succès obtenu dans les dernières minutes face à la Suisse 4-3, l’hypothèse que l’Ukraine est un des plus solides outsiders se confirme.

Et d’autant plus que les favoris sont à la peine, ou plutôt de favori, Champion sortant a qui l’on prédisait un avenir doré. La Suisse qui a toujours était dans une pente ascendante semble avoir atteint le sommet l’année dernière. Avec 3 petits points décrochés dans la douleur face à l’équipe de France, ne la protège en rien dans la suite de la compétition. Les quelques piques de rébellion visibles à certain moment ne suffisent pas et ne représentent surtout pas un comportement de champion.

En ce qui concerne l’équipe de France il y a une entrée dans la compétition légère différée. En prendre 10 dès le premier match n’a rien arrangé au mental de cette équipe composé de quelques novices. Le réveil s’est fait face à la Suisse (défaite 5-6), mais le manque d’expérience a eu raison de leur engagement et de leurs efforts. Ils auraient pu marquer un grand coup mais en vain. Il restait un match contre la Pologne. Loin d’être surclassée, la France est toujours restait derrière au score manquant fortement de réalisme sur ses contre-attaques. C’est le penalty en or qui donne le dernier coup aux français. Avec 3 défaites en autant de match, la France s’apprête à revivre une saison très compliquée.

Résultats complets

Suisse – Pologne : 3-5
France – Ukraine : 0-10
Suisse - France : 6-5 (Sansoni x2, Fayos, Soares, Iborra)
Ukraine – Pologne : 3-5
France – Pologne : 4-4 (0-1 po) (Pagis x2, Fayos x2)
Ukraine - Suisse : 4-3

1er Pologne 8 pts ; 2e Ukraine 6 pts ; 3e Suisse 3 pts ; 4e France 0 pt

Récompenses individuelles :

MVP : Boguslaw Saganowski (POL)
Meilleur buteur : Oleg Zborovsky (UKR)
Meilleur gardien : Vitalii Sydorenko (UKR)

La 2e étape de l’EBSL 2013 se déroulera du 14 au 16 juin à Terracina en Italie. On y retrouvera 8 nations de Division A réparties en deux groupes : Italie, Roumanie, Pays-Bas et Ukraine d’un côté, Allemagne, Biélorussie, Portugal et Russie de l’autre. Il y aura également quatre représentants de la Division B : Azerbaïdjan, Hongrie, Israël et Turquie.

Pour la France la prochaine échéance est programmée du 21 au 23 juin et elle se tiendra à la maison. Valence dans la Drôme mettra tout en œuvre pour être le 6e homme de cette équipe de France.




Recevez la Newsletter Sport & Business Number5.fr
















google-site-verification: google9ae31d9d6090be38.html